Communiqué de Presse Alternatives et Autogestion

 

Le 26 mai, marée populaire !

    Pour Alternatives et Autogestion, signataire de "l’appel à une marée populaire", il est nécessaire de tout faire pour construire "l’unité contre la politique de Macron". Il est tout autant nécessaire de réfléchir au "pour quoi faire cette unité ?".

Pour nous, il ne s’agit pas de donner la priorité à une participation aux scrutins électoraux à dates fixes, mais bien plus de vivre et coordonner sur le terrain les expériences nouvelles mises en œuvre chaque jour.

Il ne s’agit pas d’élire un ou des chefs pour exercer un hypothétique pouvoir politique, mais au contraire de regrouper les citoyen-ne-s concernées par une question qui les touche de près et de trouver en commun les façons d’y remédier.

Il ne s’agit pas d’énoncer de grandes théories ou de belles promesses, mais d’agir concrètement sur le terrain des luttes et sur celui de la construction d’une société différente, avec les associations, les syndicats et les forces sociales qui ont déjà les mains dans le cambouis.

Il s’agit de proposer des perspectives "autres" au mouvement qui se dessine. La première pourrait être que cette journée ne soit pas un aboutissement, une fin, mais qu’elle devienne un tremplin.

Un tremplin pour organiser de réelles convergences de luttes,

Un tremplin pour reprendre la main dans nos entreprises, nos villages, nos quartiers par une réflexion collective sur ce que nous souhaitons faire de nos vies, de notre société.

Un tremplin pour l’expérimentation de formes nouvelles d’organisation que nous souhaiterions vivre. . . préfigurant une société réellement démocratique, égalitaire, écologique, autogérée.

Un tremplin pour donner du contenu concret et du sens à "résister", "faire confluer les luttes" à commencer par le renforcement, l’élargissement, la transformation des services publics.

Le mot d’ordre, reprenant une proposition d’Alain BADIOU : Appropriation collective et désintéressée de tout ce qui relève du bien public. Prioritairement : enseignement, santé, transports autres que familiaux, ports, aéroports, autoroutes, routes et chemins, énergie et eau potable.

Lautrec,le 24 mai 2018

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot tikc ? :